La prison

La prison comprend 4 cachots identiques de 12 m2. Chaque cellule dispose d’une latrine. Les criminels y étaient enfermés sur décision de l’abbé qui exerçait la justice pour les délits mineurs commis sur les terres de l’abbaye par les religieux et les ouvriers laïcs. Les prisonniers étaient notamment des voleurs, des fugitifs, des violents ou encore des libertins aux mœurs dissolues. Le célèbre écrivain Victor Hugo a décrit les cachots de la prison de l’abbaye dans « Les Misérables », rappelant ainsi sa position contre la peine de mort.

Audioguide
Podcast

Lorsque vous venez à l’abbaye de Villers, ne manquez surtout pas la visite des prisons cisterciennes datant du 13ème siècle. On vous rassure : vous pouvez entrer… et sortir ! Ces 4 cachots, d’une superficie de 12m² chacun, étaient réservés aux religieux et aux laïcs qui avaient commis quelque grande faute. L’endroit exceptionnellement bien conservé a inspiré un certain Victor Hugo (« Les Misérables »). Attention : âmes sensibles, s’abstenir !