Le dortoir des moines

A l’origine, le dortoir était une grande salle sans aucune séparation où chaque moine disposait d’un lit, d’un escabeau et d’une structure en bois où il suspendait vêtements et outils. Ils dormaient habillés et portaient leur ceinture. Le silence était de rigueur. Par la suite, le dortoir fut divisé en cellules individuelles. Du côté de l’église, une porte donnait accès à l’escalier des matines emprunté par les moines pour l’office de nuit.

Podcast

A l’abbaye de Villers, l’abstinence sexuelle est une condition sine qua non à l’admission des moines dans la communauté. Un engagement que certains ont parfois du mal à respecter. C’est notamment le cas d’Etienne De Got, un religieux du 18ème siècle toujours prêt à « courir le guilledou » ! C’est l’histoire de ce moine volage et concupiscent qui vous est contée dans cet épisode.