La salle du chapitre

Construite au 13e siècle et fortement remaniée au 18e, la salle capitulaire était le lieu de réunion quotidien de la communauté. C’était aussi l’endroit où l’on jugeait tous les manquements aux règles de la communauté. C’est de là que vient le verbe « chapitrer » (réprimander quelqu’un). A l’origine, cette salle était soutenue par quatre colonnes. Il subsiste une fenêtre jumelée datant de l’époque romane. Il s’agit de l’élément architectural en parfait état de conservation le plus ancien de l’abbaye. 

Audioguide
Podcast

La salle du chapitre jouait un rôle primordial dans la vie de la communauté monastique de l’abbaye de Villers. C’est là qu’on jugeait les religieux suspectés d’avoir commis un délit et qu’on prononçait la sentence si leur culpabilité était avérée. Ecoutez l’histoire de Gobert Mormal, un moine accusé d’avoir rompu son vœu de chasteté !