La cour du travail & les ateliers

Suite à la réaffectation de l’hôtellerie en brasserie au 16e siècle, divers ateliers furent construits alentour. Ils reçurent leur physionomie définitive au 18e siècle. Ils comprenaient des vestiaires, l’un où l’on déposait les vieux habits des moines qui étaient distribués aux pauvres, l’autre où se trouvaient les vêtements à l’usage des moines, mais aussi une buanderie, des latrines, des écuries, la forge du maréchal, les ateliers du charron, du menuisier, de l’ébéniste et du charpentier.

Podcast

La prospérité de l’abbaye de Villers est due en grande partie aux convers, des religieux de second rang qui se consacraient essentiellement au travail manuel.

Vidéo

… ou la technique des deux pièces de monnaie qui permettra à l’artisan médiéval de savoir quand commencer et quand arrêter de travailler ! Une petite astuce sympa et très pratique, surtout en hiver !